Visite virtuelle au coeur de la "mystérieuse"
citerne de l'Ermitage


Lors de la lecture des devis descriptif,quantitatif et estimatif de la citerne de l'Ermitage retrouvés aux archives municipales, j'ai essayé de comprendre comment celle-ci avait été construite.
Je me suis alors "lancé" à l'aide d'un logiciel de dessin dans la "reconstruction virtuelle" de la citerne afin d'avoir une idée de ses formes et proportions.
Ci-dessous vous trouverez quelles vues en 3D réalisées avec le logiciel FLOOPLAN 3D (versoin 3).




Après un terrassement de 7200 m3 (env. 32m x32m x 7m de ht moy.)
* Les murs périphériques sont construit en pierres de taille. L'épaisseur est de 60 cm à la partie supérieure
et le mur va en s'épaississant en descendant avec une pente de 2/5
* Au centre nous avons 16 piliers de 1,00m de côté en pierre de taille, puis contre la paroi,
16 autre 1/2 piliers et dans les angles 4 autre 1/4 de piliers
* Dans l'angle, à gauche, la porte d'accés à la citerne.



Après la mise en place de coffrages de maintien, la construction des voutes progresse.



* La citerne est terminée. Nous sommes placé dans l'angle N/O en regardant vers le S/E
* Sur le plan, les voutes en ogives ont été schématisées par un empillement de dalles de dimensions progressives
* La couleur bleu représente l'eau au niveau 0,00 du radier de la citerne



* Nous sommes placé dans l'angle N/O en regardant vers l'Est.
* Nous apercevons à gauche l'escalier qui permet de descendre dans la citerne ainsi que la porte d'entrée.



* Vue de l'escalier en pierres de taille qui permet de descendre 6 mètres plus bas.
* Au passage, il contourne le demi-pilier. Nous sommes loin des échelles en aluminium actuelles. Nous voyons mieux la porte d'accès.


Vue inverse de la précédente. Nous sommes à la porte d'entrée en regardant vers l'angle N/E de la citerne.


De la porte d'entrée, nous regardons à droite pour observer l'escalier en pierres de taille. La forme du garde corps est schématique.


* Nous sommes à la porte d'entrée et la citerne qui est remplie de ses 6,50m d'eau et de ses 6000 m3.
* Nous ne voyons plus que les voutes en ogives (ici très schématiques)
J'espère que ces quelques images vous aurons un peu "éclairé" sur ce sujet car il est actuellement impossible de prendre des photos. Cette citerne n'est toujours pas "visitable", car elle est toujours pleine, même en période de sécheresse comme lors de ces trois dernières années.